[node:title] - commentaires

Onglets principaux

Commentaires

Merci de nous avoir fait découvrir cet article et par voie de conséquence, utilitarian-essays.com. Une remarque : l'idée que les insectes, s'ils sont sensibles, porteraient la "quasi-totalité de la souffrance sur cette planète" repose sur le présupposé très discutable d'une proportionnalité entre quantité de souffrance et biomasse sensible.

Très discutable, oui; forcément faux, je ne crois pas. Nos connaissances et même nos moyens conceptuels dans le domaine sont trop faibles pour que l'on puisse avoir aujourd'hui des certitudes, à mon avis. Mais il est bon d'envisager les différentes hypothèses.