human equality

Displaying 1 - 3 of 3

By Yves Bonnardel and David Olivier

(Absence de résumé.)

Par David Olivier

«L'attitude que je préfère (...) est de voir [les humains viandistes] avec la même indulgence que pour les non-humains - comme si c'étaient des chats, par exemple. Ce peut être terrible ce qu'ils font; ce peut être terriblement triste, quand on pense que ce serait si facile qu'ils fassent autrement. Mais en même temps ils ne sont pas foncièrement méchants. Ils sont souvent gentils et bienveillants. Comme nous, ils ont plein d'idées fausses dans la tête, et à laquelle ils tiennent; ils ont beaucoup d'hypocrisies, qu'ils ne cherchent qu'à moitié à surmonter.»