Identité personnelle

Le plus difficile dans la question de l'identité personnelle est de faire saisir précisément de quoi il s'agit. Nous avons tellement l'habitude de prendre l'identité personnelle pour une évidence que nous ne nous rendons même pas compte du fait qu'il y a là un présupposé, et que celui-ci est contestable.

Et de fait, je ne crois pas en cette existence. Je crois en l'existence de la sentience, c'est-à-dire de la subjectivité, mais non en l'existence du sujet. Certains pourront trouver cette position contre-intuitive, mais elle est, je crois, justifiée. Je pense aussi qu'une perspective éthique impersonnelle, outre les avantages qu'elle présente en termes d'unification de l'éthique, permet de mieux traiter du problème de la mort et des angoisses que nous, humains, pouvons avoir face à elle, et aussi de mieux aborder les problèmes d'éthique animale.

On trouvera ici la présentation que j'avais faite de ce sujet pour l'édition 2009 des Estivales de la question animale. Une autre présentation est celle que j'avais faite au colloque «Deux siècles d'utilitarisme» qui s'est tenu en juin 2009 à l'université Rennes 2.

Ce dernier colloque m'a donné l'occasion d'approfondir le problème; en est issu l'article «La personne et le tunnel de verre».

Commentaires

Mécanique quantique, théorie des cordes dont Albert Einstein disait qu’elle signifiait la fin de l’espace et du temps comme données physiques. C’est lorsque les hommes se sont mis sur deux pattes qu’ils ont observé les étoiles, compris les cycles, qu’ils se sont situés dans l’espace et le temps. Signes du zodiaque, nom de Zeus, une force(s) a fait des dessins avant d’en arriver à l’homme, « le dieu invisible ». Monothéisme, plus de dessins, le dessein est achevé, la vie est une épreuve avant le paradis. Evidemment Balluch a raison, «La conscience n'a rien à voir avec le langage ou la capacité à parler.»
«Caillasse », je n’avais pas fait une erreur de casting, ce ne pouvait pas être un géographe Rennais (Rennes, Roanne, Rome, Rouelles devenues Roulelles éponymes, géographie sacrée). Conservez-vous, faut rigoler, avant que le ciel… peut-être.